LA PROMESSE D’UN BON LEADERSHIP : Suis moi, et je te ferai…

0 2 Comments

La valeur d’un leader n’est pas tant dans la grandeur ou le nombre d’ouvrages qu’il accomplit mais plutôt dans la grandeur ou le nombre des personnes à qui il permet de s’accomplir à travers ces ouvrages !

 

David fut un grand leader, lui qui en fuyant avait été rejoint par de nombreux marginaux.

1 Samuel 22:1-2 « 1. David partit de là, et se sauva dans la caverne d’Adullam. Ses frères et toute la maison de son père l’apprirent, et ils descendirent vers lui. 2. Tous ceux qui se trouvaient dans la détresse, qui avaient des créanciers, ou qui étaient mécontents, se rassemblèrent auprès de lui, et il devint leur chef. Ainsi se joignirent à lui environ quatre cents hommes. »

C’étaient des gens que personne ne considéraient, des rébus de la société ! Ils n’avaient aucune valeur pour le pays ! Leur départ n’a dû faire ni chaud ni froid à personne. Sinon, peut-être à quelques créanciers qui avaient déjà perdu tout espoir de voir leurs prêts être remboursés !

David avait-il d’une telle compagnie de ratés ? Que pouvaient-ils lui apporter de bon dans la guerre qui lui était imposé ? À quoi ses vauriens allaient-ils lui être utile ?

J’imagine le tourment de David ! Déjà que c’était difficile de survivre aux assauts du roi, il devait se charger d’un autre fardeau : nourrir, loger et blanchir un si grand nombre de bon à rien !

C’est quand-même ce qu’il fit. Et ce fut ainsi que des marginaux devinrent les hommes de mains du grand David ! De quoi faire rire ses ennemis !

 

Cependant quelque chose va nous surprendre ! Des chapitres plus loin, quand on fait mention des hommes de David, c’est un autre tableau qui nous est présenté.

2 Samuel 23:8-9 « 8. Voici les noms des vaillants hommes qui étaient au service de David. Joscheb Basschébeth, le Tachkemonite, l’un des principaux officiers. Il brandit sa lance sur huit cents hommes, qu’il fit périr en une seule fois. 9. Après lui, Éléazar, fils de Dodo, fils d’Achochi. Il était l’un des trois guerriers qui affrontèrent avec David les Philistins rassemblés pour combattre, tandis que les hommes d’Israël se retiraient sur les hauteurs. »

 

Comment ? Des vaillants hommes ? Ces vauriens là ? Qu’est-ce qui s’était bien passé ? Par quel mystère des zéros étaient subitement devenus des héros pour tout Israël ? Lisez vous-même ceci :

1 Chroniques 11:10 « 10. Voici les chefs des vaillants hommes qui étaient au service de David, et qui l’aidèrent avec tout Israël à assurer sa domination, afin de l’établir roi, selon la parole de l’Éternel au sujet d’Israël. »

 

Il s’était produit avec ces hommes le miracle du vrai leadership ! David était véritablement un grand leader ! Lui qui d’une bande de personnes jugées sans valeur, avait fait ressortir une armée de vaillants héros !

Il les avait envisagés au-delà de leur apparence, de leurs circonstances et de leurs situations du moment, pour voir le potentiel immenses et inexploité qui sommeillait en eux !

 

Tout bon leader doit être l’échelle qui permet à ses hommes d’atteindre leur plus haut niveau d’accomplissement de soi !

Nous ne devenons pas leader pour être servir, mais plutôt pour servir les autres afin de les révéler à leur monde !

Dieu ne nous donne pas des gens pour bâtir notre vision, non, il nous donne une vision pour bâtir les gens qu’ils nous envoient !

C’est ce que Jésus nous fait comprendre en disant à ces pêcheurs qu’il avait rencontré : Matthieu 4:19 « Il leur dit: Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. »

 

Que faisons-nous de ceux qui nous suivent ? Que deviennent-ils en nous servant ? Quelles perspectives d’avenir leur offrons-nous ?

N’oublions jamais ceci : Personne ne quitte un endroit dans lequel il voit son avenir ! Retenons-le bien et tâchons d’être des leaders comme Jésus-Christ notre Seigneur nous l’a enseigné !

Jean 14:12 « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père; »

Shalom !

Larousse Koutouan

Categories:

About Larousse KOUTOUAN

Larousse KOUTOUAN

2 thoughts on “LA PROMESSE D’UN BON LEADERSHIP : Suis moi, et je te ferai…”

  1. Avatar Mikes Rev dit :

    Shalom Pastor, c’est toujours un plaisir de vous lire comme de vous entendre du haut du pupitre. Tous mes encouragements.
    Un étudiant sortant de votre école !

    1. Larousse KOUTOUAN Larousse KOUTOUAN dit :

      Merci! J’espère que votre ministère va à merveille! Dieu est fidèle! Demeurez béni!

Répondre à Larousse KOUTOUAN Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *