QUE PERSONNE NE VOUS RABAISSE !

0 Comments

Avez-vous déjà eu l’impression qu’on a voulu vous mépriser juste parce que vous êtes chrétien ? C’est quand même frustrant ce genre d’expérience ! J’avais toujours eu du mal à accepter cela ! Pas qu’aujourd’hui je l’accepte… C’est juste que j’ai simplement fini par comprendre les causes profondes de ce état de fait.

Prenons la Parole de Dieu dans Matthieu 4:13 « Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. »

Si nous sommes le sel de la terre, alors comprenons que notre valeur se trouve dans notre saveur, dans ce goût particulier qui nous rend indispensables aux sauces.

Cela fait comprendre que ce qui intéresse le monde chez nous, c’est ce que nous avons à lui apporter de différent et d’indispensable !

Si nous sommes le sel de la terre alors les gens s’attendent à ce que nous apportions de la saveur à leurs vies, une valeur ajoutée que personne d’autre ne pourra trouver nulle part.

Maintenant, imaginez un instant que la poudre blanche dans votre salière n’est pas à mesure de saler vos repas ! Que feriez vous si ce n’est de jeter le soit-disant sel à la poubelle ?

C’est ce qui arrive à de plus en plus de chrétiens de nos jours ! Parce-que quand nous échouons à apporter notre plus au monde, nous perdons notre valeur à ses yeux ! Et dans ce cas de figure, nous ne servons finalement à rien du tout pour ce monde qui se cherche ! Et si nous sommes inutiles, nous serons bon qu’à être jetés et piétinés par les hommes !

Bien-aimés, cette Parole de notre Seigneur Jésus doit nous interpeller. Partout où nous allons vouloir être pris au sérieux, nous devrons y ajouter de la valeur, car c’est ce que nous valons qui nous vaudra une place !

Tâchons donc de tous œuvrer à être utile au monde. Libérons et déployons notre plein potentiel ! Le monde n’attend que cela ! Le monde n’attend que nous !

Demeurez bénis !

Shalom !

Larousse Koutouan

Categories:

About Larousse KOUTOUAN

Larousse KOUTOUAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *